vendredi 18 avril 2014

À PROPOS DU « WIDGET STATISTIQUES BLOGGER » DE GOOGLE (COMPTEUR AUTOMATIQUE DES VISITES POUR BLOGS) VIA LE PASSAGE À 100 000 VISITES POUR LE SITE « UNE SECONDE, ET L'ÉTERNITÉ » : CHAMPAGNE POUR TOUS !!


100 000 VISITES POUR « UNE SECONDE ET L’ÉTERNITÉ »  Ce 18 avril j’ai passé le cap des 100 000 visiteurs, dans un contexte où chaque mois depuis fin 2013 je bats systématiquement mon record précédent. Etant moins présent sur ce site que par le passé (en matière de publication) c’est d’autant plus surprenant. Et ceci sans liens Facebook, ni Twitter, ni pubs, et sans bénéficier non plus du réseau d’amis que peut apporter des collaborateurs dans le cas d'un blog communautaire.

Le chiffre de mon compteur est fiable : j’ai en effet déconnecté le logiciel permettant la comptabilité de mes propres visites, ce qui est indispensable si on ne veut pas que le comptage soit faussé. En effet, quand on crée un article avec photos et vidéos, on est amené à faire des allers-retours sur le brouillon puis sur la page finale afin de la modifier pour atteindre la qualité voulue. C’est alors autant de « connexions-administrateur » qui s’ajoutent et que le compteur valide, faussant ainsi le chiffre global des visiteurs. Or il est bien évident que les visites de l’administrateur (le créateur du blog) n’ont pas à être prises en compte dans le chiffre final, d’où l’obligation de déconnecter le logiciel qui comptabilise ces connexions, ce que j’ai d’ailleurs fait dès le départ. Certains blogueurs ne le font pas (par ignorance, ou par malhonnêteté), ce qui peut expliquer alors le chiffre parfois monumental de leur compteur, aucunement représentatif dans ce cas du nombre réel des visiteurs de leur blog. 

Je tenais quant à moi à ce qu’il n’y ait pas d'ambiguïté à ce propos. Donc, la déconnexion est effective, et le chiffre des visiteurs qu’affiche mon compteur est fiable et représentatif. 

Il ne me reste plus qu’à vous remercier pour l’intérêt que vous portez à mes écrits et travaux, ainsi que pour vos nombreux messages qui permettent de rendre plus vivant ce site. Curieusement ces messages ne sont quasiment jamais postés lors de la publication d’un article. Ils viennent toujours plus tard. Peut-être éprouvez-vous le besoin de la « digestion », beaucoup de mes articles étant assez longs et touffus ? En tout cas, les gens qui laissent un mot sont généralement des nouveaux-venus que je ne connais pas (sauf exceptions) et je préfère cela à ce qui se passe dans certains blogs communautaires, où les différents rédacteurs sont souvent condamnés à s’auto-congratuler en circuit-fermé sans que jamais aucun lecteur extérieur n’intervienne. Ce n’est pas ce qui se passe ici heureusement.

La relative grande audience d’UNE SECONDE, ET L’ÉTERNITÉ (pour un blog à vocation culturelle j'entends) me surprend d’autant plus qu’avant ce site j’exerçais mon activité dans les pages-commentateurs du site Amazon. Et n’ayant pas un idée très précise de la popularité que j’avais alors, je m’estimais heureux en imaginant que mes textes étaient lus chaque mois par quelques lecteurs, voire une dizaine. D’où mon étonnement ici, et ma reconnaissance envers vous. Chapeau bas. 

Aucun commentaire: